Trésor n°8 – La traversée du lac Volta

Après 10 jours passés sur la côte, entre Keta et Cape Coast, il était temps de se diriger plus au nord, vers le Burkina Faso. Deux solutions s’offrent à nous :
1. Par la route : 15h de voyage, entassés à 20 dans un minibus, 2 poses pipi prévues au programme, etc…
2. Par les eaux : 20h de traversée sur le lac Volta (400km), un des plus grands lacs artificiels au monde, de la place à foison, etc…
Hummm, bon aller, on part sur les eaux !
Direction Akosombo pour embarquer sur le Yapei Queen ! C’est le village le plus au sud sur le lac, il a été construit pour héberger l’ensemble des ouvriers et ingénieurs travaillants à la construction du barrage.
Une 20aine d’heures plus tard nous débarquerons à Kete Krachi ! Petit port sans grand intérêt mais qui sera pour nous la porte vers un nouveau monde. S’ouvrirons devant nous les plaines sauvages d’Afrique de l’ouest, la ville de Tamale, le parc de Mole, et la frontière burkinabée comme prochaines étapes.

L’histoire du lac
Nous disions donc que le lac Volta était l’un des plus grands lacs artificiels au monde. La construction du barrage a débutée en 1961, les travaux ont duré 5 années. Avec ses 400m de profondeur l’édifice peut engendrer 900 000 kW (kiloWatts). De quoi faire face aux besoins en électricité des industries et foyers du Ghana ainsi que d’une bonne partie du territoire togolais et béninois. Malheureusement ce n’est pour l’heure pas le cas, la faute à un contrat signé avec une firme américaine permettant à l’état ghanéen de terminer la construction du barrage. Le lac occupe aujourd’hui 4% du territoire avec une surface de 8 500 km2.
En plus d’être une source intarissable d’électricité le lac permet à la région de s’approvisionner en poissons, de 20 à 30 000 tonnes sont pêchées chaque année. Il offre également une nouvelle voie d’accès au nord du pays, c’est une bonne alternative au trajet par la route. Vous l’’aurez compris, les longs, très longs trajets en tro-tro ne sont ni agréables, ni confortables.

Et la traversée alors !?
C’est bon, les tickets sont pris (18 GHc soit un peu moins de 5 €), le départ est prévu « vers 15h30 ». Après un mois passé au Ghana, nous comprenons directement que « vers 16h » signifie « vers 17h ».
A 17h donc, le départ ! Le soleil commence tranquillement à se coucher (la nuit tombe à 18h). Nous découvrons alors un paysage fort sympathique entre lac et montagne. Le lac est tellement long que nous ne voyons pas encore la terre d’arrivée. Le capitaine profite de la dernière heure de soleil pour sortir d’un bras étroit (500m de large) avant de se jeter dans l’immensité du lac, nous découvrirons ça au petit matin.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERALa nuit est tombée, on rejoint nos quartiers, l’ensemble des voyageurs sont installés dans deux grands réfectoires avec des bancs et des tables. Pas de chambres, on réserve une table. David sort un ananas de son sac, c’est l’heure de manger !

La nuit est courte, difficile de dormir avec le bruit environnant. Une série ghanéenne très appréciée passe à la télé. Par le plus malheureux des hasards, il manque la télécommande et les boutons de réglage du volume sur la télé. Manque de bol encore, le volume est au maximum. Les gens autour de nous ont l’air de s’endormir sans se plaindre. Marine en a marre, elle sort dormir sur le pont supérieur, David en bon prince reste pour garder les affaires. Une demi-heure passe, tout le monde est couché sauf… David. Trop de bruit, il finit par débrancher la télé. Ahhhhh, ça fait du bien, reste maintenant à dormir sur la table en bois.
Courte nuit, impossible de dormir à partir de 5h30. Nous sommes alors au milieu du lac. Jugez par vous-même !
OLYMPUS DIGITAL CAMERALe voyage continue sans problème, le lac est par moment tellement large que nous n’arrivons pas à distinguer les rives.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERADébarquement à Kete Krachi vers 12h, l’aventure continue vers Tamale, le nord du Ghana et le Burkina.

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s