Trésor n°6 – Kéta, la mer, les pêcheurs

Après plusieurs jours dans les montagnes ghanéennes, nous débarquons sur la côte, à Kéta plus précisément. Kéta est un sympathique petit village de pêcheurs installé sur un banc de sable entre mer et lagon, sympaaaaaa !

L’après-midi du 19 novembre commence par un « D : On fait quoi cet aprem? M : Je ne sais pas, on peut se faire une balade sur la plage, on part 2-3h.D : Ok ça me va ! ». Let’s go to the beach !

On remonte la 50aine de mètres qui nous sépare de la plage, amorçons notre balade, quand tout à coup une voix s’élève derrière nous « HEY ! What are you doing here !? »(Que faites-vous ici ?) Ce à quoi nous répondons « We are just walking» (Nous marchons simplement), quelle question…

L’homme qui nous a demandé ce que nous faisions ici était en réalité un pêcheur du village en train de fabriquer un filet de pêche avec son boss et ces collègues. Une fois les présentations faites l’homme, que nous pouvons appeler Felix puisque les présentations sont faites, nous tint à peu près ce langage « Do you want to try ? » (Voulez –vous essayer ?) sans grande conviction, mais avec un grand sourire. A sa grande surprise deux sourires se dessinent également sur nos visages, suivis d’un « YES !! ». C’est parti pour un cours de fabrication de filet. A noter que le matin même nous nous étions dit « Ce serait énorme de rencontrer des pêcheurs du coin ! ». Comme quoi le hasard fait bien les choses, la balade attendra un peu.

David et Felix

David et Felix

Le filet est en réalité déjà fabriqué, il fallait néanmoins poser la ligne de flotteurs (ou conques) sur toute la longueur du filet (une 15aine de mètres). Assis en tailleur le long du filet, une aiguille en bois enroulée de fil, le filet entièrement étendu sur le sable chaud, soit dit en passant face à la mer. Et c’est parti. 1, 2, 3, 4, 5 nœuds, on se décale de 30 cm, 1, 2, 3, 4, 5 nœuds, on se décale de 30 cm, répéter ce cycle 4-5 fois, enfiler un flotteur, 1, 2, 3, 4, 5 nœuds, on re-décale de 30 cm, bref, vous l’aurez compris c’est répétitif, mais c’est super sympa.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Mise en application

Mise en application

Le temps défile sous les passages de l’aiguille, 20 minutes, 30 minutes puis STOP ! Le filet est terminé. Nous continuons quand même de discuter avec Felix avant de partir pour notre balade. Il nous apprend par exemple que le mercredi est le jour de repos pour tous les pêcheurs. Bon en réalité le terme « repos » signifie ici « On reste à terre, pour réparer les bateaux, fabriquer les filets, etc », donc pas vraiment de jour de repos en fait… Il nous informe également qu’ils sont au nombre de 3 pêcheurs par embarcation. Aller, on s’en va, merci professeur !

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOn marche un peu, on s’assoit au bord de l’eau, quand deux enfants viennent nous voir (surement des enfants de pêcheurs), intrigués par l’appareil photo. Le premier contact est fait grâce à un « I love your skin ! » (J’aime ta peau !) de la part des enfants, charmants ces petits ! Mais nous aussi on aime la leur, « Black and white are two wonderful colors » (Blanc et noir sont deux magnifiques couleurs) leur rétorque Marine. Les salutations sont faites, à les voir, on comprend que la plage est leur terrain de jeu, sympa… Ils passent leurs après-midis (l’école termine à 14h) à courir après les crabes présents à la pelle (ou à l’appel comme vous voulez). Ils nous en ont même attrapé un, regardez ! Regardez !

OLYMPUS DIGITAL CAMERABref, et cette balade alors ? Bon OK on y va, une fois repartis, on croise un homme assis sur un bateau qui nous demande de le prendre en photo sur son bateau. Il nous demande alors ce qu’on fait là, comme d’habitude on répond qu’on voulait juste marcher. Il nous demande alors s’il peut se joindre à nous, ce à quoi nous répondons oui avec plaisir. Une heure passe en sa compagnie. Kokou (ce qui signifie né un mercredi), nous explique qu’il est businessman. Fils et petit-fils de pêcheur, il a récupéré deux filets de pêche chez son père et son grand-père. Ayant un petit pécule en plus de ces deux filets, il décida un jour, d’acheter son propre bateau. Il est maintenant propriétaire de son bateau et du matériel de pêche et a embauché une équipe qui pêche pour lui.

Le soleil s’est couché derrière les cocotiers, c’est maintenant l’heure de rentrer. Un très bel après-midi passé sur la plage au fil des rencontres. L’aventure continue !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Publicités

7 commentaires

  1. C’est clair, on veut la partie de pèche, on veut la partie de pèche… tous ensemble, ON VEUT LA PARTIE DE PECHE. (enfin vous faites bien comme vous voulez :D)
    Bizou

    J'aime

      1. Coucou, tout va bien, nous avons juste beaucoup avance ces derniers jours. Nous avons mis parfois plus de temps que prevu. Nous n’avons pas pu nous connecter avant, voila pourquoi nous publions aujourd’hui 3 nouveaux articles 🙂

        J'aime

  2. Salut les Yovo, super voyage très enrichissant . Vos photos sont magnifiques et cela fait rêver.
    J’espère que vous êtes en pleine forme gros bisous et bon vent à vous deux.
    SOPHIE

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s