Premiers pas sur le sol togolais

Chers lecteurs, chères lectrices,

 

Veuillez nous excuser mille et une fois de ne pas vous avoir tenu informés de l’avancée de notre aventure depuis notre arrivée, nous avons été très occupé par nombre de choses (l’école, l’acclimatation, la découverte de la ville de Kpalimé, un weekend dans la capitale, etc.) !

Arrivée à Lomé (Togo) Samedi 4 octobre à 3h00, heure locale (5h00 à Paris), le mercure affiche alors 27°C. Trente minutes plus tard, le temps de passer la barrière sanitaire et la douane, nous rencontrons enfin Koffa, notre correspondant durant ces derniers mois de préparation. C’est officiel, nous sommes maintenant sur le sol africain.

Nous nous engouffrons dans un taxi, Koffa nous explique alors que la route Lomé-Kpalimé, où siège l’association, est dangereuse à cette heure tardive. Nous dormirons donc chez un ami de Koffa habitant sur Lomé. Le taxi s’arrête, nous sommes devant la maison de Rodolphe (dit « Copain »). Il tient un gîte somme toute tranquille avec sa mère. Petit gîte sympathique, qui s’est révélé quelques jours plus tard être un hôtel de passes, sûrement tout aussi sympathique et assez fréquents dans tous types d’hôtel de la capitale, soit.

Samedi 4 octobre toujours, après une petite nuit chez Copain, nous partons en taxi direction Kpalimé en fin de matinée. Sur la route, nous commençons à nous rendre compte de ce qui nous arrive, « on y est putain !! ». Les cocotiers, bananiers et palmiers s’enchaînent de part et d’autre de la route qui est droite, sans stop, sans rond-point, sans feux, sans virage. Un paysage magnifique qui marque une réelle coupure avec la ville de Lomé où règne une impression de bazar. Bazar pour autant très ordonné quand on voit les « Zem » (motos taxis) se croiser dans tous les sens, avec parfois plus de 4 personnes. Bref, revenons à nos cocotiers.

Deux heures trente et 1357 cocotiers plus tard, nous arrivons au siège de l’association où nous sommes accueillis par toute l’équipe de CIR-TOGO (staff et bénévoles). Le cadre est juste trop bien, petit tour du propriétaire en images.

la pièce de vie

La pièce de vie

La cuisine

La cuisine

La chambre

La chambre

La douche est au fond de la terrasse

La douche est au fond de la terrasse

Les toilettes sont au fond de l'allée...

Les toilettes sont au fond de l’allée…

Voilà, maintenant que nous sommes installés, une petite sieste s’impose avant la soirée de bienvenue. Pas facile de s’endormir avec la chaleur ambiante, vaille que vaille, il va bien falloir s’y habituer pour les 6 prochains mois ! On dort. Réveil 1h30 plus tard, on nous annonce une soirée (spectacle de percussion et dance traditionnelle Togolaise suivis d’un concert de reggae) au Positive Reggae Baaaarrrr !!! La soirée se passe très bien, parsemée de rencontres avec d’autres volontaires de la région et des amis de l’association.

Le réveil du dimanche matin fut folklorique. Il faut savoir que les églises ici sont très très bien équipées en sono et les messes sont très festives. L’union parfaite pour réveiller tout le quartier.

Nous commençons notre mission de bénévolat dès le lundi matin (rendez-vous à 7h15 pour la montée des couleurs). Ecole catholique oblige, les 250 élèves se retrouvent tous les matins pour une prière sous le drapeau du Togo tendu au milieu de la cour. S’en suit les présentations avec le corps enseignant et la visite des 7 classes (jardins d’enfants, CP1, CP2, CE1, CE2, CM1, CM2). Ecole catholique oblige, la 30aine d’élèves dans chaque classe nous lancent un grand et fort « Que le seigneur soit avec vous ! ». Lorsque le directeur leur demande s’ils savent qui nous sommes, le plus souvent les enfants répondent d’une petite voix « c’est les blancs » ou « Yovo » (Yovo signifiant « blanc » en éwé, la langue la plus parlée au Togo). Les enfants nous appellent « blanc » sans aucun mauvais sens, c’est seulement qu’ils ne sont pas habitués à voir et toucher notre peau. Les enfants qui nous aperçoivent dans la rue nous scandent « Yovo, YOVO !! » ce à quoi nous répondons « Ameibo, ça va ? » (Ameibo signifiant noir en éwé). Leurs visages s’illuminent, ils sont surpris mais contents de voir que nous leurs répondons en éwé. Bref, nous en étions à la visite de l’école.

La cour de l'école

La cour de l’école

La visite est terminée, les classes nous sont affectées, ce sera CP2 pour Marine (38 élèves), et CE2 pour David (37 élèves), la journée peut commencer. La semaine s’est très bien passée, les enfants sont bruyants mais super gentils.

Les CE2 de David

Les CE2 de David

 

Les CP2 de Marine

Les CP2 de Marine

Publicités

5 commentaires

    1. Coucou Titi et Matthieu,
      Nos classes n’étant pas les mêmes, nous leurs faisons faire des choses bien différentes. Pour les CP2 les cours principaux sont langage (dialogues, civilités, etc.), écriture et calculs. J’aide la prof dans les cours et de temps en temps je prends 4 ou 5 élèves avec moi lorsqu’ils ont des difficultés. Il faut savoir que ma classer compte 39 élèves ! J’anime aussi les cours de calcul à toute la classe pour relayer la prof et je corrige les exercices/devoirs. Je leur ai appris des jeux et chansons, ils sont trop contents ^^.
      Concernant David, il va donner un cours de géographie aux CE2 sur la France. Il aide le prof aussi et donne des cours de soutien aux élèves par tranches de 45 minutes environ. Il corrige également les cahiers des élèves 🙂

      J'aime

      1. c’est génial ! Ces 3 semaines vont être courtes, non!! ils ont combien d’heures de cours par jour et jour par semaine? quelle T° fait-il dans la journée ?
        bisous à vous 2, profitez bien. Maman Cath

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s